Goodbye Comfort Zone est la première expérience de jeu, 100% en immersion réelle, pour se dépasser et débloquer son plein potentiel humain.

104 rue Nationale, 59800 Lille, France. 2016 - Aujourd'hui
Rejoignez le mouvement

J’ai testé cette technique de respiration des forces spéciales pour vaincre le stress

Je m’appelle Hanine et en 2016, je m’étais lancé le défi de sortir de ma zone de confort en accomplissant un challenge par jour pendant 365 jours.

Ce qui suit est un compte rendu « sur le moment » d’un de ces nombreux défis. Il s’agit d’un petit morceau du puzzle final qu’a été ma transformation personnelle durant cette aventure.

Selon la définition du dictionnaire, respirer consiste à absorber et rejeter l’air (et l’oxygène) destiné à entretenir la vie. C’est sans doute le concept le plus trivial sur les plans physique, mental et spirituel. Vous ne serez pas surpris si je vous apprenais qu’en arrêtant de respirer pendant plusieurs minutes, vous mourrez.

Pourtant, nous prenons notre respiration pour acquise et nous n’y prêtons aucune attention. Pourtant, il s’agit là de la seule fonction vitale dépendante du système neuro-végétatif que l’humain peut maîtriser et influencer. Celle-ci est non seulement capitale sur plan physiologique mais elle participe directement à la régulation de notre système nerveux et par conséquent de nos états émotionnels.

Dans nos sociétés modernes, axées sur le culte de la performance, de la compétition et de la perfection, le stress est devenu partie intégrante de nos vies et il continue de faire des ravages souvent sous-estimés.

Comment remédier à ça ? Oubliez pour le moment les médicaments, l’alcool, la drogue ou tout autre pseudo-solution externe. La solution est en nous, c’est votre respiration.

Les forces spéciales : probablement un des métiers les plus stressants du monde

J’ai toujours été fasciné par les films d’espionnage, de super-héros et de forces spéciales. C’est pas tant le coté baston ou armes qui me passionne mais plutôt la discipline de ces hommes et femmes qui font partie d’une élite de l’humanité tant sur le plan physique, intellectuel, qu’émotionnel.

Prenons les forces spéciales: leur mission est de mener des opérations militaires discrètes présentant un enjeu hautement stratégique. Les maîtres-mots de leur quotidien sont : prise de risque, effectifs réduits et réactivité. Autant dire qu’il s’agit d’un des métiers les plus stressants de cette planète.

Certes, ces hommes et femmes sont triés sur le volet mais ils ont surtout suivi un entraînement et appris des techniques permettant de garder son sang froid et de réduire leur stress dans les situations les plus extrêmes.

Ça vous dirait d’apprendre une de ces techniques ?

La technique de la respiration tactique

La technique de respiration tactique a été basée sur le constant qu’une majorité d’individus respirent superficiellement ou irrégulièrement lorsqu’elles sont anxieuses ou tendues. Cette façon de respirer cause un déséquilibre entre la quantité d’oxygène et de dioxyde de carbone dans le corps, ce qui peut provoquer des symptômes physiologiques d’anxiété.

L’avantage de cette méthode est sa simplicité. En situation de stress, le rythme cardiaque a tendance à s’emballer passant parfois de moins de 60 battements par minute à plus de 180.

L’idée est donc est de retrouver son calme en fournissant au corps une quantité d’oxygène adéquate. Oui, c’est aussi simple que ça, pourtant personne n’y pense !

La technique se présente comme suit :

  1. Inspirez par le nez en comptant jusqu’à 4 (avec une inspiration lente et abdominale)
  2. Bloquez la respiration une fois vos poumons pleins en comptant jusqu’à 4 (ventre gonflé)
  3. Expirez par la bouche en comptant jusqu’à 4 (donc expiration lente)
  4. Bloquez la respiration poumons vides en comptant jusqu’à 4
  5. Recommencez deux ou trois fois

Le but est d’en faire un rituel à répéter plusieurs fois dans la journée ou dès que se présente une situation de stress.

 

Commentaires
  • Répondre
    Marion
    21 août 2016

    Je lisais justement un article la semaine dernière sur la méthode du 4-7-8 pour s’endormir. Elle se présente de la même façon que cette technique, seule la durée change : 4 secondes d’inspiration, 7 secondes de retenue et 8 secondes d’expiration. Je l’ai testée cette semaine et elle marche incroyablement bien. Moi qui ait d’habitude du mal à m’endormir, je suis dans les bras de Morphée en moins de 5 minutes ! On devrait tous apprendre à maîtriser notre respiration.

    • Répondre
      Hanine
      26 août 2016

      Bonjour Marion,

      En effet, je connais aussi cette qui marche tout aussi bien si ce n’est mieux mais qui moins pratique en situation réelle de stress notamment devant d’autres personnes.

      Merci en tout cas pour ton partage d’expérience et à très bientôt !

Ajouter un commentaire