SuccesS stories

Je commence ma nouvelle vie

Sandra, alias Sanbo, nous raconte son parcours et ses nouvelles quêtes depuis qu’elle a changé de vie et rejoint l’aventure. Aujourd’hui coach, formatrice, sensibilisatrice au burn out et sketchnoteuse, elle partage son histoire.

 

Avant, j’étais salariée. J’ai fait trois burn out parce que je vivais une quête qui n’était pas la mienne, je répondais à des attentes qui n’étaient pas les miennes. Comme beaucoup, j’étais subordonnée aux injonctions de superformance, de superfection. Je donnais trop, je fonçais tout le temps pour des choses qui me motivaient mais m’épuisaient. Je me suis cramée trois fois. J’ai cramé trois vies. 

On parle beaucoup de sortie de zone de confort mais pour moi c’est plus pour sortir de ma zone d’inconfort. On est très nombreux à ne pas être forcément épanouis dans nos vies, dans notre travail, dans notre quotidien, tout simplement parce qu’on est dans des cadres beaucoup trop fermés avec des masques de normalité. On est vite dans le subi, c’est stressant, étouffant.

 

« On est beaucoup à avoir oublié de jouer et là on remet du jeu »

 

Parmi les challenges qui m’ont marquée, il y a par exemple celui du vision board qui est très puissant. Je l’ai tout le temps devant moi. De la même manière, j’ai tout le temps devant moi l’ancrage qu’on met en place pour se rappeler qu’on est dans cette quête du jeu, cette quête de héros et c’est un très bon rappel qui me permet de me remémorer au quotidien pourquoi j’ai changé de vie.

Goodbye Comfort Zone c’est du jamais vu dans l’univers du développement personnel, à la fois dans le fond et dans la forme, par la façon dont c’est amené, la gamification. C’est vraiment une quête dont on est le héros, une quête personnelle dans laquelle on va creuser à l’intérieur de soi. C’est un super complément à un coaching, c’est même une alternative intéressante (je ne devrais pas dire ça en tant que coach 😀). C’est une première porte pour revenir à soi qui est extrêmement puissante.

Ce n’est pas juste un jeu en ligne. L’interface est en ligne mais ça se vit dans la vraie vie. Les challenges qu’on fait, les défis qu’on doit réaliser, le travail qu’on fait sur soi sont autant en soi que dans la vraie vie. On vit sa vie, on joue sa vie. On est beaucoup à avoir oublié de jouer et là on remet du jeu. Et pour quoi, pour revenir à soi, sortir de cet univers stressogène et vraiment vivre sa propre quête, révéler son potentiel.

 

Jai cramé 3 vies. Et là je commence ma nouvelle vie et de pouvoir le faire réellement, physiquement dans un univers gamifié comme le jeu Goodbye Comfort Zone, c’est super puissant. C’est sortir de la matrice et rentrer dans sa vie dans le sens commencer à vivre sa vie, commencer à tomber les masques, à trouver son propre cap et vivre sa vie à soi. Ça donne un piment, un enjeu, un potentiel qui est vraiment très très différent. 

 

On sort de notre zone d’inconfort et on commence vraiment à jouer, on se remet à jouer. Enfin. 


ils l'ont également fait !

Découvrez D'autres success stories :

Les résultats sont concrets, la fatigue ne fait plus partie de ma vie et je noue des relations plus fortes

Les résultats sont concrets, la fatigue ne fait plus partie de ma vie et je noue des relations plus fortes

Goodbye Comfort Zone c’est comme un ami, c’est l’aide qui marche le mieux

Goodbye Comfort Zone c’est comme un ami, c’est l’aide qui marche le mieux

Goodbye Comfort Zone c’est comme une assurance d’évolution de soi-même

Goodbye Comfort Zone c’est comme une assurance d’évolution de soi-même
Faites passer votre vie au niveau supérieur

À QUAND REMONTE LA DERNIÈRE FOIS QUE VOUS AVEZ FAIT QUELQUE CHOSE POUR LA PREMIÈRE FOIS ?