Goodbye Comfort Zone est la première expérience de jeu, 100% en immersion réelle, pour se dépasser et débloquer son plein potentiel humain.

104 rue Nationale, 59800 Lille, France. 2016 - Aujourd'hui
Rejoignez le mouvement

Pourquoi j’adore passer du temps seul et ce que vous y gagnerez !

Je m’appelle Hanine et en 2016, je m’étais lancé le défi de sortir de ma zone de confort en accomplissant un challenge par jour pendant 365 jours.

Ce qui suit est un compte rendu « sur le moment » d’un de ces nombreux défis. Il s’agit d’un petit morceau du puzzle final qu’a été ma transformation personnelle durant cette aventure.

Mes amis vous le diront, je dois être un des solitaires les plus sociables qui existe. Ou l’inverse.

J’aime autant être entouré de plein de gens et rencontrer de nouvelles personnes que j’aime me retrouver seul. Les deux situations me procurent tout autant de plaisir et de bien-être.

Je n’ai fait aucun travail sur moi-même pour atteindre cet équilibre, cela fait naturellement partie de mon tempérament et ce depuis le début de ma vie de jeune adulte. Je me suis rendu compte que ce concept n’était pas aussi évident pour tout le monde qu’il l’est pour moi en observant mon entourage et en constatant que certaines personnes étaient même incapables de rester seules pendant quelques heures et étaient totalement dépendantes de leur entourage.

Il m’est aussi arrivé que certaines ex-copines ne comprennent pas le concept de ne pas devoir se voir 7 jours sur 7 ou s’appeler toutes les 20 minutes afin de se dire des banalités. Même si je dois être un cas atypique,  je suis convaincu qu’on a tous beaucoup à gagner à nous retrouver seuls de temps en temps. J’ai donc voulu partager avec vous quelques avantages à passer plus de temps seul dans notre monde ultra-connecté.

Être seul vous aidera à mieux vous connaître

Il vous est impossible de vous connaître si vous n’avez jamais passé de temps seul. En présence d’autres personnes, nous sommes en mode auto-pilote et qu’on le veuille ou non, nos idées et actions ne sont que le reflet de notre contexte social. Trop d’influence des autres peut ainsi fausser voire obscurcir notre perception de nous-même.

Consacrer du temps pour soi est une expérience réellement enrichissante. Cela vous permettra de prendre du recul sur votre vie et d’être en phase avec vos propres pensées, ce qui vous fournira des informations précieuses sur la personne que vous êtes vraiment.

Être seul vous rendra plus productif

Vous l’avez certainement déjà expérimenté par vous même, votre concentration et rythme de travail sont généralement bien supérieurs quand vous êtes seul qu’entouré d’autres personnes (cela bien évidemment pas valable pour tous les types de tâches).

De plus, la qualité de votre travail sera bien meilleure si vous êtes isolé dans un endroit calme et agréable que lorsque vous êtes constamment interrompu par des personnes, des appels téléphoniques ou des notifications sur votre téléphone. Le succès des écouteurs en Open Space en est la preuve 😉

Être seul vous rendra plus créatif

La créativité se nourrit dans la solitude. Vous pouvez dès lors entendre vos pensées, mieux vous concentrer et atteindre des zones insoupçonnées de vos capacités mentales.

Plusieurs études ont en effet démontré que le secret pour être plus imaginatif était de passer plus de temps seul. Il semble que les meilleures idées émergent plus facilement quand on réfléchit isolé des autres et de leur influence qui a tendance à nous brider.

Être seul fera de vous une meilleure personne*

*Offre soumise à conditions : se retrouver seul ne suffit pas, le choix des activités est bien évidemment déterminant ! Regarder la télé ou traîner sur les réseaux sociaux ne vous apportera aucun bénéfice. D’autres façons d’utiliser ce temps (méditation, ressourcement, repos, dialogue intérieur, écriture, dessin, sport etc…) quand à elles vous guideront sur la voie de l’excellence.

C’est d’autant plus vrai qu’il n’est pas toujours chose facile de trouver d’autres personnes partageant le même intérêt pour le développement personnel dans son entourage. Je considère bien évidemment que si vous êtes tombé sur cet article, c’est que vous vous intéressez à votre développement personnel (ou alors vous êtes une ex qui me “stalk”, auquel cas sache que non, je n’ai pas grossi :p)

En conclusion

Il ne faut pas avoir peur d’être seul pendant quelques heures ou quelques jours. Ces moment sont précieux et sont devenus trop rares de nos jours. Consacrer du temps pour soi est devenu un luxe qu’on a le droit de se permettre de temps à autre.

Note : si vous êtes en situation de solitude, remplacez le mot “seul”  par “sociable” dans cet article.

 

Commentaires
  • Répondre
    Taha
    13 juillet 2016

    Point de vue intéressant.
    A mon avis, cela dépend de sa propre personnalité pour trouver le bon équilibre comme tu le dis.
    Ce que j’aime bien dans ton article, c’est que tu fais bien la distinction entre vouloir être seul de temps en temps et être isolé malgré soi.
    La solitude ne signifie être inconfortable avec les autres, mais d’un côté être seul chaque jour n’est pas l’idéal si vous avez de la peine à rencontrer des gens.
    Personnellement, j’aime également travailler seul et faire du sport seul, mais j’adore fréquenter des personnes chaque semaine lors de mes loisirs.

    • Répondre
      Hanine
      2 août 2016

      Merci Taha pour ton commentaire construit et retour d’expérience intéressant 🙂

  • Répondre
    Lucie
    16 juillet 2016

    Étant hypersensible, j’ai tendance à saturer assez rapidement quand je me retrouve en groupe. C’est comme si tous mes sens étaient en overdose. Pourtant quand je suis seule je me demande si je ne serais pas mieux avec quelqu’un. Parfois j’ai vraiment envie de parler à quelqu’un et parfois j’ai l’impression de plutôt vouloir respecter une certaine idée que je me fais du niveau normal de socialisation. Pas facile à expliquer, mais personne n’est simple….

    • Répondre
      Hanine
      2 août 2016

      Bonjour Lucie,

      Nous avons tous nos particularités et différences. Le plus important lorsque l’on désire progresser dans un domaine et sortir de sa zone de confort est de veiller à le faire toute en douceur et progressivement sinon on dépasse la zone bénéfique d’apprentissage et tombe dans la zone de panique où on peut complètement perdre ses repères et se figer, au final cela nous éloigne des effets bénéfiques recherchés.

      Excellente continuation et merci pour ton témoignage très instructif 🙂

  • Répondre
    Ana
    20 mars 2020

    Je tombe sur cet article par hasard en plein confinement et il est plus que jamais d’actualité ! J’adore également passer du temps seul pour toutes les raisons évoquées. Pour moi il est important d’apprendre à être seul et d’apprécier sa propre compagnie; nous ne sommes jamais seul(e) quand nous nous sommes rencontré nous-même 🙂

Ajouter un commentaire