Goodbye Comfort Zone est la première expérience de jeu, 100% en immersion réelle, pour se dépasser et débloquer son plein potentiel humain.

104 rue Nationale, 59800 Lille, France. 2016 - Aujourd'hui
Rejoignez le mouvement

Pourquoi j’ai arrêté de suivre les actualités… et comment cela peut vous rendre plus intelligent et heureux !

Je m’appelle Hanine et en 2016, je m’étais lancé le défi de sortir de ma zone de confort en accomplissant un challenge par jour pendant 365 jours.

Ce qui suit est un compte rendu « sur le moment » d’un de ces nombreux défis. Il s’agit d’un petit morceau du puzzle final qu’a été ma transformation personnelle durant cette aventure.

Quand on commence à faire attention à sa santé et à son hygiène de vie, on sait que bien manger, ce n’est plus manger des aliments au bon goût mais surtout se préoccuper de leur impact sur notre organisme et bien-être à court et long terme.

Cette prise de conscience s’est démocratisée et de plus en plus de consommateurs se montrent plus attentifs à leurs habitudes alimentaires, convaincus que l’alimentation influence directement leurs performances et leur santé.

Mais si vous faites attention à ce qui nourrit votre corps, qu’en est-il de votre esprit ?

À l’instar de notre corps, notre cerveau réagit et s’adapte en fonction de la nourriture qu’on lui offre. Alors, il serait peut être temps que l’on fasse plus attention à notre alimentation intellectuelle. C’est pour cette raison que cet article est classé dans la catégorie « nutrition » du blog.

Les actualités, cette malbouffe intellectuelle

Attentats, catastrophes naturelles, crises, guerres, crimes… nous sommes quotidiennement assaillis par un flux continu de mauvaises nouvelles que ce soit à la télévision, à la radio, dans les journaux ou encore avec les notifications des applications sur nos smartphones.

Ces actualités sont au cerveau ce que les éléments indésirables de la nourriture (sucres raffinés, mauvais gras, pesticides, colorants, conservateurs chimiques,…) sont à notre corps et nous y sommes autant accros.

Ce que nous regardons, écoutons et lisons influence directement notre esprit et façonne nos croyances. Pourtant peu de personnes ont conscience des incroyables dégâts qu’engendrent nos lectures, nos habitudes et nos fréquentations sur notre mental.

« La télévision appelle à la dramatisation, au double sens : elle met en scène, en images, un évènement et elle en exagère l’importance, la gravité et le caractère tragique. »

Pierre Bourdieu

Prenez une minute pour y réfléchir et soyez honnêtes avec vous-même : quand une nouvelle a eu un réel impact sur le cours de votre vie ou votre manière de voir les choses ? Il est fort probable que vous puissiez compter ce genre de nouvelles  sur les doigts d’une seule main.

Pourtant le monde ne va pas si mal. Savez-vous par exemple que le taux d’homicide a chuté de presque moitié lors des deux dernières décennies alors que le nombre de sujets traitant d’homicides a augmenté de plus de 500% ?

J’ai décidé de suivre un régime intellectuel pauvre en actualités… et riche en positivité

De la même manière que j’ai arrêté de consommer des friandises, fastfoods et autres aliments industriels, j’ai décidé d’arrêter de consommer les nouvelles : j’éteins ma télé à l’heure des journaux télévisés, je refuse gentiment les journaux gratuits à la sortie du métro et j’ai viré toute application d’actualités de mon smartphone.

Premier impact direct: mon emploi du temps s’est retrouvé enrichi de quelques heures libres supplémentaires par semaine que j’ai pu consacrer à des activités plus stimulantes.

J’ai remplacé le journal gratuit dans le métro par un livre ou un magazine. Warren Buffet disait « Connaissez-vous une seule personne qui soit intellectuellement brillante et qui n’aime pas lire ? », j’y ajouterai qu’il serait difficile en lisant régulièrement de ne pas devenir intellectuellement brillant.

Mais que lire ? Je privilégie, en ce qui me concerne, les sujets qui me passionnent, m’inspirent et/ou m’apprennent de nouvelles choses peu importe les domaines. Mais pour commencer ma journée, je lis exclusivement des livres ou articles de développement personnel (mes préférés sont les biographies des grands personnages) afin de me donner ma dose de motivation nécessaire pour faire de ma journée une réussite.

Les idées et informations auxquelles nous sommes exposés – et par extension les personnes que nous côtoyons – influencent nos croyances et façonnent qui nous sommes. Prenons d’un côté une personne qui entend et lit à longueur de journée que c’est la crise, qu’il est devenu presque miraculeux de trouver un emploi en CDI, que le système est injuste, que seuls les enfants de riches ont les ressources pour réussir, que ce monde va de plus en plus mal et que l’humanité se dirige vers sa perte (certains doivent se reconnaître dans ces affirmations).

Prenons de l’autre une personne, exposée quotidiennement aux idées des personnages les plus inspirants de ce monde, aux histoires de réussites personnelles aussi nombreuses qu’incroyables, aux initiatives humanitaires et aux belles histoires d’entraide qui redonnent foi en l’humanité.

L’idée n’est pas d’établir laquelle de ces deux personnes à la vision du monde la plus juste mais de savoir laquelle a le plus de chances de passer à l’action, d’avoir assez d’enthousiasme et de motivation pour réussir ce qu’elle entreprend et peut être même développer assez de ressources pour venir en aide aux autres ?

En conclusion

Bien entendu, il ne faut pas devenir extrémiste, être informé n’est pas complètement inutile. Les actualités peuvent être une excellente source d’inspiration et d’échange avec les autres, celles en relation avec notre domaine professionnel sont même indispensables.

C’est surtout sous leur format dominant de “breaking news” (courts articles, sujets de quelques secondes, notifications, buzz…) qu’elles sont le plus nuisibles et addictives au point de complètement nous démotiver et finir par nous abrutir.

Tout comme les fast-food, les actualités consommées à outrance n’apportent pas de réel enrichissement, on en sort vidé mais avec le besoin et l’envie de continuer. L’expérience de lire un vrai livre ou un long article sur un sujet qui nous passionne est incomparable.

 

Commentaires
  • Répondre
    Zinédine
    26 mai 2016

    À l’image de ton changement, tes articles sont vraiment pertinents. Sortons de notre zone de confort!!!
    Surtout continue à nous régaler avec ton blog…Et pourquoi pas, proposer des articles en Anglais… 🙂

    • Répondre
      Hanine
      8 juin 2016

      Merci Zinédine ! Je retiens l’idée d’articles en anglais 😉

  • Répondre
    Gaby
    6 juin 2016

    J’aime beaucoup cette approche de nourriture intellectuelle.
    La télévision est tombé en panne quand j’étais plus jeune chez mes parents, mon père m’a dit un jour de venir avec lui en acheter une nouvelle et je lui ai répondu que je n’en avait pas besoin car la bibliothèque était à côté de la maison.
    Nous sommes resté environ 3 ans sans tv apres coupe du monde oblige elle a refait son apparition.

    J’ai grandit sans, normalement.

    Adulte, j’ai commencé un travaille de nuit et des que je rentrais le matin je mettais une chaîne d’infos pour savoir ce qui c’était “passé dans le monde” durant la nuit.

    Un jour, je me suis demandé mais pourquoi je m’infligais un tel traitement ??

    J’ai donné ma tv sur le champs, tout comme toi j’ai viré toutes apps actu et je me suis remise à la lecture.

    J’ai retrouvé un équilibre mes amies sont étonnés quand ils voient que je n’ai pas de tv et s’y habitut.

    Nous passons des soirees drôles et ne voyons pas le temps passer.

    • Répondre
      Hanine
      8 juin 2016

      Merci de ton témoignage fort instructif Gaby ! Moi, je garde encore ma télé (pour le moment) mais elle ne me sert plus qu’à projeter des films, vidéos youtube ou vraiment à regarder quelques programmes soigneusement présélectionnés.

  • Répondre
    Sany-Lee
    20 juin 2016

    Bonjour !
    J’essais de sortir de ma zone de confort depuis que je t’ai découvert ! Tu apportes de la motivation et surtout tu permets de savoir que ” c’est possible” …
    Je me permet de rebondir sur cet article car je te rejoins !
    Pour ma part , je n’allume ma tele que pour des programmes bien spécifiques . J’aime lire mais par dessus tout , j’aime ecouter .
    La fete de la musique approche et pourquoi pas faire un article sur ses bienfaits.
    C’est la seule langue universelle et depuis quelque annee je m’offre le luxe de naviguer d’artiste en artiste et j’ai découvert des sons et des musiques magnifiques… Ouvrons nos oreilles! And fly away
    Music is Life
    Bien à toi

    • Répondre
      Hanine
      2 août 2016

      Merci beaucoup pour ton commentaire touchant et retour d’expérience instructif ! 🙂
      Je note l’idée d’un article de fond sur le pouvoir de ce language universel qu’est la musique.

      À très vite,

  • Répondre
    christinek
    30 mars 2017

    Ton article ne saurait mieux tomber qu’en cette période de campagne électorale! Il a été écrit pour moi!
    J’ai aussi décidé il y a quelques semaines de ne plus regarder la TV le soir (je ne la regarde déjà pas en journée: flûte, je paie une taxe pour rien alors), j’ai ainsi économisé pas loin de 2h pour la musique ou l’écriture/lecture, et surtout, surtout, mon sommeil s’est énormément amélioré: les images violentes ou rapides: il n’y en a plus; les perspectives pessimistes sur l’avenir du monde ou la nature humaine: envolées.
    Comme par magie
    merci pour l’article!

  • Répondre
    Wilfried Jocky
    10 août 2018

    Ahah c’est tellement ça ! Super article, court et efficace comme il faut !

    Cela va faire plusieurs années que je fais une diète médiatique, et du-coup j’ai pris l’habitude de manger devant mon PC, un jour je me suis dis “bon allez ça va faire longtemps que je n’ai pas manger devant la télé, pourquoi pas”, j’allume la télé, et au moment enfourcher ma bonne petite salade que j’ai préparée avec amour et que je m’impatientais de déguster tellement l’odeur de la vinaigrette me fesais saliver que j’entends “Aujourd’hui 3 mort, 4 blessés” ; Je zappe direct “Les inondations prennent le contrôle de la ville” ; Oulala ! Je zappe vite ! “Le président donald Trump ferait monter la tension avec le président Kim Jung Un de la Corée en profanant des menaces nucléaires…”

    Stoooooooooooooop !

    On va regarder Gulli, hein ? C’est bien Gulli !

    Bon j’ai pas besoin de préciser que je me suis tout de suite souvenu pourquoi je ne regardais plus les infos à la télé (et même la télé en sois je dois la regarder 1 à 4h par mois si ce n’est moins…)

    Le truc qu’il faut retenir, et ce pour toutes choses dans la vie, c’est que les médias sont des ENTREPRISES, et que le but d’une ENTREPRISE c’est d’ASSURER SA PÉRENNITÉ ! Donc pérennité = garder la société en vie = Payer les coûts de fonction (salariés, immeubles, matériel…) mais aussi générer du bénéfice pour pouvoir grossir (c’est le but d’une entreprise de grossir, sinon à quoi bon…).

    Pour générer du bénéfice, comment on fais ?

    Et bien on diffuse des publicités, et pour les publicités, ce qui paie le plus, c’est l’audimat (plus il y a de monde, plus les entreprises qui veulent passer sur notre chaîne vont payer cher pour qu’il y ai un max de monde qui voient leur produits) ; donc la solution pour les médias c’est quoi ?

    GÉNÉRER DE L’AUDIMAT !!!

    Si quand on appelle de la famille à l’étranger pour prendre des nouvelles et qu’à chaque fois qu’on les appelles ils nous disent “bah tout vas bien, tout est super, la vie est très belle tout est parfait chez nous merci de ‘inquiéter :)”

    Et bin on va se dire quoi : “Bon je m’inquiétais pour eux mais tout à l’air d’aller, je vais continuer mes petites affaires je suis rassuré :)”

    Donc les médias eux ils ne veulent pas ça du tout, car leur vrais métier c’est d’être une régie publicitaire, donc en revanche, si on apprends que les choses vont mal on va faire quoi ?

    ON VA S’INQUIÉTER !!!

    Du coup le schéma de profit des médias c’est ça :

    Créer de l’Inquiétude -> Capter l’Attention des gens -> Augmentation de l’Audimat -> Augmentation des Frais de passage pour diffuser des publicités -> Augmentation des profits -> Le business est rentable donc l’entreprise est Pérenne.

    Voila le secrets 🙂

    Et sans vous mentir, lorsque on à compris ça, on adopte un regard totalement différent sur la vie et ce qui nous entoure, et c’est concrètement libérateur je vous promets !

    Après il faut pas tomber dans le piège du ‘ça me dégouttes c’est tous des pourris toute façons…” Car c’est le jeu ma pauv’ Lucette :p

    Mais concrètement ça vaccine et ça libère et ça permet surtout de relativiser, car honnêtement il suffit de lire un article de journal pour commencer à se dire “Puta*n c’est vrai que quand même c’est un peu la mer*e dans le monde…” et HOP on à mordu à l’hameçon ^^

    Honnêtement, les médias c’est comme le sucre : Addictif et nocif pour la santé

    Donc pour moi c’est NADA car de toute façons, si c’est la guerre ou si y a une inondation : On ne peut rien y faire 🙁

    Donc regarder les infos, c’est se faire souffrir, se frustrer en se rendant impuissant -> Mauvaise idée !

    N’oubliez pas une clef du Dev. Perso : Le LÂCHER PRISE !

    Ps : Désolé à celles et ceux qui se sont dis “Oh encore un toxique râleur d’internet je lirais même pas son commentaire car il va réduire ma vibration le c*n… Je vous prômets que vous ne serez pas déçus :p Promis je râle pas, lisez moi svp… :'(

    En tout cas super blog j’aime bien la déco et les articles courts c’est toujours plus agréable à lire (Même en sachant cela moi j’écris que des pavés ahah mais bon, jour après jours ma plume s’affûte attention !)

    À bientôt ! 🙂

Ajouter un commentaire