Goodbye Comfort Zone est la première expérience de jeu, 100% en immersion réelle, pour se dépasser et débloquer son plein potentiel humain.

104 rue Nationale, 59800 Lille, France. 2016 - Aujourd'hui
Rejoignez le mouvement

Goodbye Comfort Zone

Notre manifeste

spectateur vs. challenger

01

Avez-vous déjà remarqué que ce sont toujours les gens dans les gradins ou derrière leur poste de télévision qui ont l’air de tout savoir sur le jeu ? Ils donnent toutes sortes de conseils, ils sont capables de fournir des analyses poussées sur la victoire ou la défaite de leur équipe, mais vous ne les verrez jamais sur un terrain de jeu…

Si vous leur faites la remarque, ils vous répondront que ce n’est pas leur métier.  Combien de fois avez-vous entendu un fan de sport dire « on a gagné » ? alors qu’il parlait de l’équipe choisie comme s’il avait un rôle important à jouer dans sa victoire. Les personnes qui ont réellement gagné sont celles qui ont risqué une blessure, qui, sanglantes et sales, se sont battues face à face avec leurs concurrents et, ensemble, ont fait avancer le match jusqu’à la dernière minute.

Ce n’est pas que les supporters ne savent pas comment « jouer », la plupart d’entre eux ont une très bonne compréhension théorique du jeu, mais le fait est que si vous n’êtes pas sur le terrain, vous ne l’êtes pas, point barre. Vous êtes juste un spectateur…

Une génération de spectateurs

02

Nous faisons partie d’une génération qui vit tout par procuration : on joue à des jeux vidéo, on regarde des films et des séries, on suit des personnalités sur les réseaux sociaux… Et notre cerveau a l’illusion de vivre des choses extraordinaires alors qu’en réalité, notre enveloppe corporelle n’a pas bougé de la surface du canapé.

On cherche de plus en plus à fuir notre réalité à coups de divertissements et de stimuli externes… Et on en devient limite arrogant ! On donne notre avis à tout bout de champ, on juge des contenus avec des pouces, on met des notes aux hôtels et restaurants, on critique la vie d’autres personnes… Après tout, le consommateur est roi n’est-ce-pas ? Et puis, c’est tellement plus facile d’être spectateur et de juger les autres, les « joueurs ».

Mais est-ce bien le but ? Tenir le rôle de figurant dans la vie d’autres personnes, qui elles vivent leur légende ?

Une génération qui rejète la faute sur le monde

03

Êtes-vous un spectateur ou un challenger ?

Cette question à elle seule explique le scepticisme que le développement personnel suscite auprès du grand public. Quoi de plus bouleversant pour une personne que de se dire : « Je décide d’être à 100 % responsable de ma vie, y compris de mes échecs », alors qu’on nous a habitués à blâmer tout le monde pour nos malheurs : l’État, les politiques, la crise, les patrons, les banquiers, les journalistes… Bref, tout le monde sauf nous.

Bien qu’il soit plus simple de rester dans ce mode de spectateur passif, le seul mode qui vaille vraiment la peine d’être vécu est le mode « joueur », le mode « challenger », le mode acteur de sa propre vie.

Le savoir n'est pas pouvoir

04

N’en déplaise aux milliers de nos confrères, qui répètent à longueur de journée que le savoir est pouvoir… le savoir n’est rien !

Laissez-nous vous expliquer pourquoi. Nous pouvons vous abreuver d’informations, nous pouvons même vous donner une connaissance parfaite, nous pouvons même partager avec vous un nombre infini de savoirs, et cela ne changera pas votre vie d’un iota.

Si le savoir était pouvoir, tout le monde serait… heureux, milliardaire, épanoui, charismatique [entourez l’adjectif de votre choix] !

Si le savoir était pouvoir, plus personne ne fumerait depuis déjà des décennies…

Le savoir n’est pas le pouvoir. Le pouvoir est le pouvoir. La capacité d’agir sur le savoir, c’est le pouvoir !

On peut ainsi simplifier et définir l’équation du succès comme suit :

Succès = Savoir x Action

La vie est un jeu

05

Considérer notre vie comme un jeu, c’est un peu la voir comme un jardin à la française. Une fois qu’on prend du recul, on voit la structure du labyrinthe et on en comprend les règles.

Les jeux ont un impact significatif sur nos capacités de résolution de problèmes, sur notre attitude face à l’apprentissage, en plus de renforcer notre motivation à passer à l’action. La gamification consiste à utiliser des mécanismes, une esthétique et une réflexion empruntés à l’univers des jeux pour engager, motiver l’action et promouvoir l’apprentissage et le passage à l’action.

Beaucoup défendent l’idée qu’il faut faire des sacrifices, souffrir et se tuer à la tâche pour éventuellement, un jour, parvenir à cette destination qu’est la réussite. Mais lorsque l’on va d’un point A à un point B, c’est bien sur la route qu’on passe le plus de temps…

Quel est l’intérêt de se dépasser si l’on ne peut pas s’amuser sur la route ? D’autant plus qu’après ce point B, il y aura un C, puis un D… La réussite, l’accomplissement personnel et même le bonheur ne sont pas des destinations, mais bien des chemins.

Ce jeu commence en dehors de votre zone de confort

06

En considérant notre vie comme un jeu, notre zone de confort déterminera le niveau de difficulté où on est suffisamment challengé pour être stimulé sans l’être trop, pour ne pas nous décourager au point d’abandonner.

Quiconque s’est déjà efforcé d’atteindre un niveau supérieur ou d’accomplir un objectif exigeant sait que, lorsque l’on se met au défi, on peut obtenir des résultats étonnants.

Ainsi, le concept de zone de confort est propre à chaque personne. Il désigne un espace privilégié où nos activités et nos comportements correspondent à une routine et à un schéma qui minimisent le stress et les risques. Il fournit un état de sécurité mentale optimal.

Pour avoir ce que vous n'avez jamais eu...

07

Bien entendu, certaines personnes ne ressentent pas le besoin de changement et l’essentiel pour elles est de se sentir en sécurité. Pourtant, se lancer de temps en temps des petits défis et dépasser des limites que nous nous sommes fixées permet de refaire un point sur nos priorités et sur ce qui nous rend heureux.

Ce que nous vivons au quotidien est-il le fruit de nos choix ou d’un mode par défaut ? Le faisons-nous par imitation, par obligation ou par systématisme ?

Pour apprendre et progresser en tant qu’êtres humains, nous devons explorer et nous aventurer dans l’inconnu. Nous connaissons déjà notre environnement immédiat.

« Pour avoir ce que vous n’avez jamais eu, il faut faire ce que vous n’avez jamais fait. »

Notre alter ego, cette vrai version de nous-même

08

Nous savons à quel point il peut être effrayant de quitter sa zone de confort et de s’aventurer dans l’inconnu. Après tout, chaque fois que nous sommes sur le point d’essayer quelque chose de nouveau, la petite voix dans notre tête – aussi appelée notre ego – commence à opérer : « Que vont penser les autres ? Tu vas encore une fois te ridiculiser ! » « Pourquoi prendre des risques et souffrir autant ? » « Tu n’es personne, il faut finir par l’accepter… » « Tout ça ne va servir à rien, tu ferais mieux de rester chez toi sous ta couette… »

C’est à ce moment qu’un alter ego peut venir à la rescousse. Votre alter ego peut être un moyen pour vous de sortir de votre zone de confort. Il peut prendre le relais lorsque vous faites face à un nouveau défi qui vous remplit de doutes ou de peurs. En passant de votre ego à votre alter ego, vous allez changer de personnage. Vous aurez une fenêtre d’opportunité au cours de laquelle vous pourrez être courageux et lâcher prise. Utilisez cette fenêtre d’opportunité pour repousser vos limites et essayer quelque chose de nouveau.

Votre alter ego n’est pas quelqu’un d’autre, c’est bien vous. Mais c’est une partie de vous que vous ne vous autorisez pas à être en temps normal.

Votre jeu, vos propres règles

09

Nous ne faisons pas partie de ces prédicateurs qui souhaitent à tout prix convertir le monde à leur vision singulière. Un avis, des croyances, tout le monde en a. Ce manifeste s’adresse uniquement aux personnes qui se reconnaissent dans notre philosophie de vie, celle qui consiste à se dépasser, à explorer un maximum de possibilités et à poursuivre ses rêves, étape par étape, comme dans un jeu.

Contrairement à ce que disent de nombreux retours que l’on reçoit chaque jour, nous ne transformons pas des vies. Nous ne faisons qu’imaginer et créer des environnements de jeu propices à la motivation et au dépassement de soi. Ce sont vous, les challengers, qui avez le pouvoir de changer ou non votre existence, grâce à votre passage à l’action.

Nous sommes Goodbye Comfort Zone

10

Il y a deux catégories parmi les ennemis de l’amélioration personnelle : les « fatalistes », insatisfaits de leur condition et incapables de concevoir que l’on puisse influencer sa vie d’une quelconque manière, et les « naturels », qui réussissent sans difficulté à passer à l’action et n’arrivent pas à concevoir que d’autres personnes aient besoin d’aide ou d’un environnement différent – quitte à oublier qu’hommes politiques, hauts dirigeants et autres athlètes de haut niveau sont ceux qui ont le plus recours à cette aide extérieure.
Nous sommes Goodbye Comfort Zone et nous faisons partie d’une troisième catégorie, celle des « challengers », des personnes ordinaires ayant décidé de faire de leur vie un jeu et de vivre des aventures extraordinaires, selon leurs propres règles, en franchissant les limites de leur zone de confort.
Bienvenue dans le mode Challenger, bienvenue dans Goodbye Comfort Zone !