Goodbye Comfort Zone est la première expérience de jeu, 100% en immersion réelle, pour se dépasser et débloquer son plein potentiel humain.

104 rue Nationale, 59800 Lille, France. 2016 - Aujourd'hui
Rejoignez le mouvement

Voici ce qui se produit si vous arrêtez le sucre pendant 30 jours !

Je m’appelle Hanine et en 2015, je m’étais lancé le défi de sortir de ma zone de confort en accomplissant un challenge par jour pendant 365 jours.

Ce qui suit est un compte rendu « sur le moment » d’un de ces nombreux défis. Il s’agit d’un petit morceau du puzzle final qu’a été ma transformation personnelle durant cette aventure.

Sortir de sa zone de confort commence par la remise en question de certaines de ses habitudes, de préférence les mauvaises. Et en termes de mauvaises habitudes, je ne suis pas en reste, à commencer par mes habitudes alimentaires.

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser à l’alimentation, je me suis très vite rendu compte que c’était l’une des sciences les plus contradictoires qui puisse exister : on trouve, pour presque n’importe quelle règle ou régime, des études, livres ou articles qui affirment tout et son contraire !

Heureusement, je pars avec un avantage de taille : je ne peux pas faire pire que mon régime alimentaire de ces dernières années. Celui-ci est composé principalement de plats préparés, fast-foods, desserts ultra sucrés, boissons gazeuses… Bref, de tout ce qui est «bon» gustativement et qui peut être acheté et consommé en moins de 3 minutes.

Pour ce premier article, mon défi est donc d’arrêter le sucre pendant 30 jours.  

C’est en lisant plusieurs blogs spécialisés et en prenant connaissance des retours d’expériences positifs que je me suis décidé à me lancer dans ce challenge !

Je partage avec vous ci-dessous 4 conséquences méconnues, sur le corps et le mental, de l’arrêt du sucre que j’ai personnellement expérimenté durant ces 30 jours.

 

1 – Vous ne mourrez pas…

Du moins en arrêtant de consommer du sucre.

D’abord une précision. Par sucre, j’entends sucres artificiels, raffinés, ajoutés, de quelque couleur qu’ils soient (blanc, brun ou roux).

Le glucose (et non pas le sucre) est le carburant qui permet à nos cellules de produire de l’énergie. Celui-ci provient des glucides que nous ingérons. Ces glucides, qui devraient constituer plus de la moitié de notre ration quotidienne, sont les principaux constituants des aliments suivants : légumes, fruits, céréales complètes (riz non poli, blé complet, etc.), et légumineuses (lentilles, fèves, pois chiches, haricots…). Notre organisme n’a pas besoin d’autres glucides ni d’autres « sucres » que de ceux-là.

 

2 – Vous allez retrouver votre sens du goût

Le goût sucré a envahi la quasi-totalité de l’alimentation dans nos sociétés industrialisées : depuis 1960, la consommation annuelle de sucre est passée de 20 à 35 kg par habitant, et la consommation de produits sucrés (gâteaux, barres chocolatées, sodas…) de 1 à 14 kg par habitant.

Résultat de ces évolutions forcées : le goût du sucré (et par ailleurs du salé) domine les autres goûts et les rend fades.

Lorsque nous sommes habitués au sucre, nous trouvons souvent que les aliments naturels, les légumes, les fruits frais et secs, sont un peu fades.

Au bout de quelques semaines sans sucre, j’ai retrouvé progressivement le véritable goût des aliments naturels et j’ai même commencé à les apprécier.

 

3 – Vous serez plus énergique et de meilleure humeur

Au bout des deux premières semaines, je ressentais déjà moins les effets du manque. Les coups de barre et la fatigue chronique ont disparu. Je commençais même à me sentir plus énergique, j’avais plus d’entrain et j’étais de meilleure humeur !

La plus grande confusion règne concernant le sucre et son apport en énergie. Elle vient sans doute du fait qu’en médecine, on parle de « sucre » pour désigner le glucose nécessaire à nos cellules.
« Vous corps a besoin de sucre », affirment les nutritionnistes. Or, nous comprenons « sucre blanc ».

Avoir une alimentation trop sucrée vous fatigue. Ingurgité trop souvent et à l’excès, le sucre fatigue notre pancréas, stresse notre corps ainsi que notre mental.

 

4 – Vous deviendrez plus attirant(e)

Au départ, je n’avais pas vraiment envisagé cette expérience comme un régime minceur ou beauté. Elle a pourtant eu des conséquences à ce niveau là.

En un mois, j’ai perdu un peu plus de 3 kilos de matière grasse (je pratique pas mal d’activités sportives en parallèle). J’ai aussi remarqué que le teint de ma peau était légèrement plus lumineux et on me disait régulièrement que j’avais bonne mine.

Des études ont en effet démontré que le sucre interfère avec la production d’élastine et de collagène qui sont les deux principales protéines de la peau. Sur le long terme, il peut provoquer le vieillissement prématuré des cellules de la peau.

NB : la notion d’attractivité reste bien évidemment très subjective et peut changer d’une personne à une autre et d’une culture à une autre.

Pour aller plus loin :

WikiHow – Comment arrêter de manger du sucre

La vie épanouie – Comment j’ai arrêté le sucre artificiel

L’OBS Le plus – J’ai arrêté le sucre pendant un an : -6 kilos et peau lumineuse, une expérience magique

Livre – Nicole Mowbray – No Sucre !

Commentaires
  • Répondre
    Gaby
    6 juin 2016

    C’est tentant

  • Répondre
    Gaby
    6 juin 2016

    Très tentant

  • Répondre
    Aude
    24 juillet 2017

    C’est assez malvenu le lien “vous perdrez du poids donc vous deviendrez plus attirant-e”….. Cela sous entendrait que les personnes qui ont des kilos “en trop” sont moins attirantes que celles qui n’en ont pas? C’est très culpabilisant et dévalorisant comme remarque. “Vous serez plus en forme et en meilleure santé” conviendrait mieux.

    Merci pour ton retour d’expérience sinon!

    • Répondre
      Hanine
      25 juillet 2017

      Tu as bien raison Aude ! L’attractivité reste une notion très subjective qui peut changer d’une personne à l’autre et d’une culture à l’autre. Je viens d’ajouter une petite parenthèse dans l’article.

      Merci pour ton retour pertinent !

  • Répondre
    wernert
    29 août 2017

    c’est bien vrai tout ce qui est écrit là! j’ai testé personnellement. Un an sans sucre, hormis fruits, – 12 kgs, peau plus claire, plus de coups de barre…bref! que des bienfaits! Et aussi, peau d’orange qui disparait à vue d’œil! Pas de pain blanc, non plus!

  • Répondre
    Henriette Deleria
    7 septembre 2017

    J ai juste arrete l toute les sucreri meme les fruits par contre je mange 3 foi plus feculent pain ext je compense

  • Répondre
    Pirson
    4 février 2018

    Bonjour, je viens de lire l’article et les réactions des lecteurs. Très intéressant!!!;. Pour ma part, j’ai fait en 2015 un sevrage complet du sucre suivi par un nutritionniste, il n’y a plus de sucre du tout dans ma vie depuis, mis à part les sucres naturels des fruits et légumes. Je ne peux raconter en quelques phrases tous les effets positifs sur ma vie, ce fût une vraie renaissance, tant physique que psychique….meilleure humeur, de joie, de positivité.
    De plus, j’avais déjà arrêté les produits laitier depuis des années par intolérance au lactose et depuis 2017, j’ai supprimé aussi le gluten, aussi intolérant! J’ai finalement avec le temps trouvé un bon équilibre nutritionnel, sans frustration,ni manque, juste une question de temps et d’un bon équilibre alimentaire. Fini les rhumes, les allergies, la fatigue, les coups de pompe, plus de baillements depuis 2 ans, plus une seule foi, la fatigue vient naturellement, et je suis plus facilement le rythme du corps. Beaucoup d’énergie à dépenser dès le matin, un surplus de vitalité, aussi la réflexion, mémoire, créativité, libido… tout est plus développé, en fait, comme je ne l’avais jamais connu auparavant dans ma vie, j’ai 59 ans je dois dire que même à 30 ans, je n’avais pas cette forme que j’ai aujourd’hui, car mon organisme était à l’époque addict aux sucres, lactose et gluten. Encore un point important, si vous arrêter le sucre, l’erreur à ne pas faire, c’est se jeter sur les féculents qui eux font monter la glycémie et le corps produit alors trop d’insuline, on se retrouve avec les mêmes problèmes de santé qu’auparavant avec le sucre. Maximum 20 à 30% de féculent par jour, mais plus de bons lipides ( bons gras) protéines et légumes!

    • Répondre
      isap
      5 mars 2018

      article tres intéressant ! Tout comme vous pirson, jai supprime lactose et gluten de mon aLimentation mais pas encore le sucre. JE n’ai pas de probleme de poIds, cependant je ressens fatigue, INCONFORT DIGESTIF, Sensation d’hypoglycemIe,… Bref pas tOp. Alors merci pour vOtre temoignAge qui va m’aider à franchir ce pas : aRret du sucre! Et si conseils a me donner en plus, je suis preneuse, merci beaucoup!!

  • Répondre
    DAVIN
    20 juin 2018

    Bonjour,
    Personnellement je n’aime pas vraiment le goût du sucre. Les gâteaux avec de la crème je fuis.
    Par contre je suis très mince 38 kg pour 1,52 m.
    Je ne sais pas si le sucre rend fatigué, mais je suis plutôt sans énergie et un docteur m’a dit que c’était
    parce que je ne mangeais pas de sucre industriel.
    Je mange fruits, légumes etc et j’ai de ce fait un apport de sucre par cette alimentation.
    Il m’a dit que je devais réintroduire le sucre industriel dans mon alimentation pour éviter des problèmes
    de santé plus tard.
    Alors où est le juste milieu ?
    Merci pour vos réponses.
    Joëlle

  • Répondre
    Lili75
    24 juin 2018

    Bonjour n’avez vous fait ressenti des symptômes d’angoisse et hypoglycémie au moins les premiers jours ? J’expérimente et ça me paraît bien difficile ! Merci de avoir lu

  • Répondre
    Tania
    3 août 2018

    Bonjour,
    Merci pour cet article motivant. Pour vous raconter ma vie, j’ai déjà tenté à 4/5 reprises et je tiens maximum 6 jours mais j’y crois, je vais retenter, yes we can. J’ai une question existentielle, quand vous sortez boire un verre, vous pouvez boire quoi ?

  • Répondre
    Patou
    24 août 2018

    Bonjour, J’ai commencé ces trois derniers jours à supprimer systématiquement le sucre (cause diabète type 2) et je vis des moments de fatigue et parfois des fringales. J’imagine que c’est normal ? Vous pouvez m’en toucher un mot ? Merci!

  • Répondre
    Christelle Norden
    30 novembre 2018

    Bonjour,
    Je suis entièrement d’accord avec le fait que quand on arrête le sucre, on est plus attirant ! Je l’ai moi même constaté, et en plus, le sucre est cancérigène, alors pour les droguer du sucre, ça vous vexe, car vous êtes peut-être sûr d’avance que vous n’allez pas tenir à ce régime, mais moi, je continuerai. Et on n’a pas dis que lespersonnes qui consomment du sucre sont môches, ne faites pas semblant de ne pas comprendre, mais qu’en arrêtant cette drogue, qui vous serez plus beau !

  • Répondre
    marine hostachy
    17 décembre 2018

    7 semaines sans sucre, je ne mangeais pas très sucré au quotidien ,,,, mais là plus d’aliment à base de farine , de pain ; mange le fromage avec la salade- des fruits et yaourt au pt dejeuner- plus de patate “normale” je mange des racines et tubercules autres ou il n’y a pas d’amydon ! je fais mes pates à tarte ou pizza avec farine de riz ,de lupin , poudre d’amndes etc …….
    j’ai dejà perdu 3 kg ! je suis très vite rassasiée au cours du repas , je n’ai jamais faim ,,, et je ne suis plus fatiguée …..
    c’est trop bien

  • Répondre
    benmoussa youcef
    18 janvier 2019

    9 semaines sans sucre , j’ai perdu 16 kgs

  • Répondre
    Mino
    17 mars 2020

    Hello

    Merci bien pour ces précieux conseils

    Encore merci

    Bien à vous

    Mino

Ajouter un commentaire